BANDEAU
Apprendre la musique est possible à tout âge ! Venez à notre rencontre à la MPT.

Historique

En Savoir Plus

Projets-Concerts

Accès membres

Contacts et Don

Trombone

Ateliers intrumentaux



Trombone à coulisse

Le trombone est un Instrument à vent de la famille des cuivres. Ce terme désigne implicitement le trombone à coulisse caractérisé par l'utilisation d'une coulisse télescopique mais il existe également des modèles de trombone à pistons. Le trombone à coulisse est l'un des rares instruments à vent dont la maîtrise ne nécessite pas l'utilisation individuelle des doigts.

Que le trombone soit ténor ou basse, son registre est plus grave que celui d'une trompette. Sa forme allongée courbée comme un S et surtout sa section de tube cylindrique, qui lui donne un son plus brillant, le distinguent des euphoniums ou des saxhorns au registre comparable, au son plus feutré.

Il est utilisé dans de nombreux genres musicaux, de la musique classique au jazz, en passant par la salsa, le ska, le funk ou la musique militaire et est joué dans les orchestres symphoniques, orchestres d'harmonie, les fanfares, les big bands, les brass bands, etc...

Un joueur de trombone est appelé tromboniste ou trombone.

Les origines lointaines du trombone se trouvent probablement dans le buccin, sorte de tuba joué par les romains, dont il existait une variante en forme de « S » rappelant celle du trombone actuel — le terme buccin fut d’ailleurs repris au XIXe siècle pour désigner un trombone d’orchestre militaire dont le pavillon représentait une tête de serpent.

C’est probablement au XIIIe siècle qu’on eut l’idée d’ajouter deux tubes coulissants l’un dans l’autre à une trompette basse : la coulisse était née. L'instrument ainsi créé s'appela la sacqueboute (« sacquer » signifiant tirer vers soi et « bouter » pousser vers le sens opposé). Il ne s'agissait pas d'un instrument radicalement différent du trombone, mais d'une version légèrement plus petite. À partir du XVIIe siècle le nom italien de trombone fut progressivement utilisé pour désigner l’instrument. L'origine du mot vient de tromba qui signifie trompette et de one, un suffixe qui signifie grand. Ainsi, au sens littéral, un trombone est une grande trompette.

Pendant toute son histoire, le trombone, en raison de son principe simple, a subi peu de modifications, principalement de taille et de forme. Les plus remarquables sont l'apparition du trombone à piston au début du XIXe siècle dans lequel la coulisse est remplacée par les pistons mis au point en 1814 par Heinrich Stölzel, et celle du trombone complet par l’ajout du barillet breveté en 1839 par le facteur allemand Christian Friedrich Sattler.

Retour Son du trombone   
Famille :  Cuivre.
Tessiture :  Deux octaves et demie.
Matériau :  Cuivre.
Dimensions :  Longueur du tuyau : 2,7 m.
Origines : 



Le trombone est une évolution de la saqueboute de la Renaissance. Il est apparu pour la première fois au milieu du 15ème siècle à la cour des Ducs de Bourgogne.
Classification : 

Aérophone : le son est produit par la vibration d'une colonne d'air.
Divers : 




Au 17ème et 18ème siècle, les trombones étaient utilisés dans les opéras pour les scènes fantastiques. Dans le ‘Don Juan’ de Mozart, le trombone accompagne la statue du commandeur décédé.
Retour