BANDEAU
Apprendre la musique est possible à tout âge ! Venez à notre rencontre à la MPT.

Historique

En Savoir Plus

Projets-Concerts

Accès membres

Contacts et Don

Piccolo

Ateliers intrumentaux



Flûte piccolo

Son nom est dérivé de l'italien "flauto piccolo" qui signifie petite flûte. Cette minuscule flûte est le plus petit membre de la famille. Elle est apparue à la fin du XIIIè siècle, elle était issue du fifre militaire (petite flûte traversière en bois et au timbre aigu). Elle est populaire dans les années 50. Elle s'est imposée peu à peu dans le répertoire symphonique, doublant d'abord la grande flûte à l'octave supérieure, puis acquérant une autonomie souhaitée par de grands compositeurs (Beethoven, dans l'Orage - Handel, dans son opéra, Rinaldo).

elle sonne une octave plus haut que la grande flûte, Elle a un son plus aigu que tous les autres instruments de l'orchestre. Le piccolo est parfois employé à l'orchestre pour des solos et pour doubler la mélodie de la flûte à l'octave supérieure.

Retour Son du piccolo   
Famille :  Bois.
Tessiture :  Environ deux octaves et demie.
Matériau : 
Métal ou bois.
Dimensions : 

Environ 33 cm de longueur et 13 mm de diamètre.
Origines : 





Le piccolo n’a fait son apparition dans l’orchestre qu’à la fin du 18ème siècle. Son mécanisme a suivi la même évolution que celui de la flûte, mais le système de touches de Boehm qui fut appliqué à la flûte de 1840 ne fut adopté que bien plus tard par le piccolo.
Classification : 

Aérophone : le son est produit par la vibration d'une colonne d'air.
Divers : 


Le tuyau conique, en métal ou en bois, présente le même mécanisme de clés que la flûte traversière.
Retour